• Groupe 40@2x
  • sophia
Sophia...
mais qui c'est cette
?

Découvre comment je suis passée de « nana trop gentille » à l’enfance ultra destroy à coach en estime de soi et podcasteuse militante

TU N’ES PAS NEE TROP GENTILLE. TU AS APPRIS A LE DEVENIR.

Tu es légitime.

C’est ton éducation qui t’a transformée en « bonne fille », en « bonne poire », en nana « trop bonne, trop conne », en plante verte perdue dans le fond du décor de ta vie, bref, en gonzesse tellement tétanisée  à l’idée de déplaire aux autres qu’elle a appris à s’effacer et à s’assécher et à se ratatiner comme un paillasson humain et à devenir la pâle ombre d’elle-même par peur de déclencher une engueulade apocalyptique du style « troisième guerre mondiale » ou de faire la moindre vague…

  • Groupe 44
  • Groupe 40@2x
  • Groupe 734
  • Groupe 42
  • Groupe 733
  • Groupe 44
  • Groupe 734
  • Groupe 42
  • Groupe 736

Tu as le pouvoir de t’aimer autant que tu le mérites

CE QUE TU ACCEPTES DES AUTRES REFLÈTE CE QUE TU PENSES DE TOI.

Ton éducation scolaire et parentale t’a enfermée dans le rôle de la « bonne fille ». Et ton conditionnement sexuel et culturel t’a  appris à croire que  si tu t’affirmes, tu es une « mauvaise personne », voire carrément une connasse prétentieuse et sans coeur (« Non mais pour qui elle se prend, celle-là ?)

Malgré toi,  les années passant, tu as  intériorisé l’idée que t’écraser, c’est le prix à payer pour être aimée, pour plaire, pour gagner l’amour et la validation.

Tu te dis :  « Si je dis ce que je pense, je vais blesser ceux que j’aime… » ou tu crois que les autres vont te rejeter ou t’abandonner si tu te montres sous ton vrai jour, telle que tu es, simplement et naturellement… Authentiquement.

Tout ça est

 La vérité, mon petit chat, c’est que tu as été conditionnée par ta peur d’être abandonnée et c’est cette peur qui, aujourd’hui, te glace le sang lorsque tu as besoin d’ouvrir ta gueule et te fait obéir malgré toi à la dictature du regard des autres…

 Etre trop gentille n’a jamais fait grandir ta confiance en toi. Etre trop gentille n’est pas une stratégie viable à long terme (sauf si t’as envie d’attraper un cancer du pancreas…) et c’est exactement pour ça que tu es en train de lire ces mots.

  • Groupe 737

Alors c'est bien beau tout ça, mais c'est qui cette nana ?

JE SUIS SOPHIA ANDREA, COACH EN ESTIME DE SOI ET CREATRICE DU PODCAST

J’aide les nanas effacées qui veulent s’affirmer dans leurs relations pros et perso à oser parler sans avoir peur  du jugement des autres grâce à la méthode et aux stratégies qui leur permettent de communiquer avec assurance, confiance, et sur un pied d’égalité pour se sentir légitimes et respectées.  

Avec moi pas de blabla ni de flonflons mais de l’amour, de la bravoure et les outils que tu veux pour apprendre à t’affirmer et oser t’affranchir de ta peur du regard des autres. A travers mon coaching et mon podcast Tu as le pouvoir, je décrypte pour toi les mécanismes de la confiance en toi pour t’aider à surmonter tes blocages mentaux et arrêter d’être trop gentille.

Je te dévoile les stratégies, les techniques et les tactiques puissantes dont tu as cruellement besoin pour parvenir à t’affranchir de ta peur du regard des autres et te sentir légitime.

Une approche directe. Des outils simples à utiliser.Des stratégies que tu peux mettre en place là tout de suite maintenant pour demander à ta collègue Martine d’arrêter de rentrer dans ton bureau à tout bout de champ alors que tu essaies de te concentrer sur le dossier contentieux de M. HEBERT, le plus gros client de la boîte… (Elle fait chier Martine, hein ? Mais tu sais pas comment lui dire d’arrêter sans la vexer…

Tu peux te détendre ma belle, tu es au bon endroit pour apprendre comment changer ça…)

  • Groupe 40@2x
  • visuel4a
S’AFFIRMER EST UNE COMPÉTENCE,
TOI AUSSI TU AS LE POUVOIR DE

C’est ton éducation qui t’a rendue trop gentille, et c’est en identifiant et en trucidant les fausses idées qui te brident, te martyrisent, et t’empêchent de t’affirmer dans tes relations au quotidien que apprendras à poser tes limites et à t’exprimer sans peur d’être mal jugée.

T’affirmer, exprimer tes idées, tes opinions, tes besoins tes idées, ça n’est pas quelque chose d’accessoire, de futile ou que tu peux éluder le reste de ta vie sans que ça te manque vraiment…

T’affirmer, c’est un besoin humain. Comme manger. Comme faire caca. Si tu le fais pas, tu as mal au ventre. Tu as des crampes. Tu deviens championne olympique d’insomnie.

T’affirmer, c’est comme avoir assez de fric sur ton compte en banque pour que ton banquier ne lance pas une vendetta personnelle contre toi…

T’affirmer, c’est exister, occuper ton espace, t’autoriser à être qui tu es, à déplaire, à vibrer, à inspirer l’air à pleins poumons telle que tu es là tout de suite maintenant. 

T’affirmer, c’est VIVRE.

Dis Non !

T’affirmer c’est prendre (et garder) le contrôle de ta vie, c’est apprendre à dire « Non », « Peut-être », « J’ai pas envie » sans claquer une insomnie de malade jusqu’à 3h42 du matin en comptant les craquelures de peinture dans le plafond du mur de ta piaule… (Note pour plus tard : le weekend prochain, passer chez Leroy Merlin)

Pose tes limites

T’affirmer, c’est poser des limites aux autres et prendre soin de ton espace émotionnel…

Décide et fais le tri

T’affirmer, c’est décider avec qui tu choisis d’être en relation et de ne pas être en relation (cf. « retrouver ta dignité » ci-dessus) et avoir le courage de plonger dans les conversations épineuses comme une femme confiante en ses capacités et pleinement adulte…

Retrouve ta dignité

T’affirmer, c’est retrouver ta dignité et sentir ta capacité à t’écouter 7 jours sur 7…

Accepte de déplaire

T’affirmer, c’est accepter de déplaire pour mieux te plaire à toi-même, de faire grincer des dents et n’en avoir rien à foutre du jugement négatif des autres parce que ce qui compte le plus ce n’est pas ce que les autres pensent de toi, c’est ce que toi tu choisis de penser de toi…

Et si tu crois que je parle sans savoir, continue à lire, tu verras que je suis revenue des Enfers et que j’ai appris à m’affirmer pour survivre (ps : pas besoin de sortir ta boîte de kleenex, comme dans les films américains avec Hugh Grant et Julia Roberts, c’est une histoire qui finit bien…)

Raconter qui je suis...
Ce qui m’est arrivé
Les blessures...
La honte La terreur et les pleurs C’est la chose la plus difficile du monde

La Power Letter

Inscris-toi pour attraper ton cours de confiance en toi gratuit, arrêter de fermer ta gueule et rejoindre ma communauté. Tu auras accès à des conseils exclusifs et des évènements privés

Et puisque tu adores ça,
fais le savoir sur les réseaux :